Argas sp.

Autres résultats...

  • <i> Argas reflexus</i>
  • <i> Argas reflexus</i>
 

Taxinomie

Arthropodes – Acariens – Argasidés

Taille

Adulte : 4-10 mm

Nuisance

Rôle pathogène direct

Morsure plus ou moins douloureuse et irritante

Action favorisante d’infections et d’infestations secondaires : infections bactériennes, myiases…

Action spoliatrice : prélèvement sanguin parfois non négligeable

Rôle pathogène indirect

Transmission de l’agent des borrélioses aviaires par Argas persicus au Poulet et à l’Oie

Transmission de Aegyptionella pullorum, de Mycoplasma gallisepticum (agent de la variole aviaire), de l’agent de la Maladie de Newcastle aux Galliformes (Dindes, Poules, Pintades, Faisans, Cailles, …)

Transmission de bactéries du genre Borrelia (responsables de fièvres récurrentes à tiques) à l’Homme

Espèces animales concernées :

Argas reflexus (« Tique du Pigeon ») : Pigeon, parfois d’autres oiseaux ou l’Homme

Argas persicus : oiseaux domestiques (Poulet, Oie) dans les Pays chauds

Argas brumptii : lézards

Critères de diagnose

Adulte

  • Corps de grandes dimensions, visible à l’œil nu
  • Corps ovoïde, aplati dorso-ventralement avec la face ventrale et dorsale réunies par une ligne de suture
  • Coloration jaunâtre, brun foncé ou grise
  • Présence de 4 paires de pattes disposées en un groupe et dépourvues d’épimère
  • Présence de stigmates entre les hanches III et IV, sans péritrème
  • Rostre avec un hypostome adapté à la perforation des tissus
  • Pas d’écusson chitinisé
  • Rostre infère
  • Pattes se terminant par deux griffes, mais pas de ventouse
  • Dimorphisme sexuel peu marqué
  • Orifice génital sur la face ventrale, entre les hanches I : transversal chez la femelle, en fer à cheval chez le mâle
  • Pas d’yeux

Larve et nymphe

  • Morphologie analogue à celle de l’adulte, mais de taille plus réduite
  • 3 paires de pattes chez la larve, 4 paires chez la nymphe
  • Rostre terminal chez les larves
  • Ecusson dorsal absent
  • Pattes pourvues de ventouses chez les larves