Hyalomma sp.

Autres résultats...

  • <i> Hyalomma marginatum</i>
  • <i> Hyalomma marginatum</i>
  • <i> Hyalomma marginatum</i>
 

Taxinomie

Arthropodes – Acariens – Ixodidés

Taille

Adulte : 5-6 mm (jusqu’à 1 cm après le repas sanguin) ; larve : 0,6-1,4 mm

Nuisance

Présent essentiellement dans les pays chauds

Rôle pathogène direct

Piqûre plus ou moins douloureuse et irritante

Action favorisante d’infections et d’infestations secondaires : infections bactériennes, myiases…

Action spoliatrice : prélèvement sanguin parfois non négligeable

Action toxique : locale ou générale (hémolyse,…)

Rôle pathogène indirect

Transmission de la theilériose, de la trypanosomose et de l’erhlichiose aux Bovins

Transmission de la Fièvre Q aux Ruminants

Transmission aux Reptiles :

- De protozoaires du genre Haemogregarina ou Hepatozoon ; hémoparasites responsables d’anémie par hémolyse ;

- De filiaires, telles que Macdonaldius oschei

- De rickettsies

Transmission leptospires (Leptospira pomona) à l’Homme

Espèces animales concernées

Tropisme des adultes : grands mammifères

Tropisme des larves et nymphes : petits rongeurs, tortues, lézards et Homme

Critères de diagnose

Adulte

  • Corps de grandes dimensions, visible à l’œil nu
  • Corps ovoïde, aplati dorso-ventralement chez les individus à jeun, globuleux chez les individus à jeun
  • Coloration brune, rougeâtre ou grise
  • Présence de 4 paires de pattes disposées en un groupe et dépourvues d’épimère
  • Présence de stigmates en arrière des hanches IV, entouré d’un péritrème généralement virgulaire chez le mâle et ovalaire chez la femelle
  • Rostre avec un hypostome adapté à la perforation des tissus
  • Présence d’un écusson dorsal chitineux (réduit chez la femelle, très développé chez le mâle) et d’écussons ventraux chitineux chez le mâle
  • Rostre terminal
  • Pattes se terminant par une ventouse et deux griffes
  • Dimorphisme sexuel très marqué
  • Sillon anal contournant l’anus en arrière (métastriata)
  • Longirostre : rostre plus long que large
  • Capitulum de forme rectangulaire
  • Présence d’yeux
  • Présence de nombreuses ponctuations sur tout le corps, avec chez le mâle, une concentration de sillons et dépressions en région dorso-postérieure
  • Bord postérieur de l’écusson dorsal découpé en festons chez le mâle
  • Article II des pédipalpes égal ou à peine plus long que le troisième article
  • Article I des pédipalpes de forme hexagonale
  • Hanches I bifides
  • Orifice génital entre les pattes II

Larve et nymphe

  • Morphologie analogue à celle de l’adulte, mais de taille plus réduite (0,6-1,4 mm)
  • 3 paires de pattes chez la larve, 4 paires chez la nymphe
  • Ecusson dorsal réduit
  • Rostre terminal
  • Pas de stigmates