Les trypanosomoses chez le chien et le chat

 

Trypanosomoses des chiens et des chats
Trypanosoma cruzi, le parasite responsable de la maladie de Chagas.

Tout le monde a entendu parler de la maladie du sommeil, provoquée chez l'homme par un parasite microscopique injecté dans le sang par une mouche piqueuse, la mouche Tsé-tsé, ou glossine. Ce type de maladie parasitaire existe chez la plupart des animaux, et les chiens et les chats qui voyagent en Afrique ou en Amérique peuvent y être exposés.

 

Les parasites

Les trypanosomes sont des organismes unicellulaires qui se développent et se multiplient dans le sang, mais peuvent aussi gagner divers organes comme le cœur, le foie ou la rate. En ce qui concerne le chien et le chat, ces parasites sont presque toujours transmis par la piqûre d'un insecte (une mouche en Afrique ou une punaise en Amérique du Sud).

Les risques en Afrique

La trypanosomose est fréquente en Afrique chez le chien, la plupart de ces animaux étant porteurs du parasite dans les régions à risque. Les contaminations de chiens et de chats qui vivent ou ont simplement séjourné quelque temps en Afrique ne sont pas rares. La carte ci-dessous indique les zones les plus touchées par la maladie. Attention, si les régions à climat tropical sont les plus "à risque", la trypanosomose peut également être observée chez le chien ou le chat en Afrique du Nord et au Proche et Moyen-Orient.

art493 trypanosome chien chat afrique

Aire de répartition des glossines en Afrique. Les cas de trypanosomose humaine et animale sont rapportés dans ces mêmes régions. D'après http://www.fao.org/docrep/009/p5178f/P5178F06.htm

 

La maladie apparaît quelques jours après la piqûre de l'insecte vecteur. Lorsque le chien ou le chat est contaminé pour la première fois, la maladie peut évoluer très vite et provoquer une mort rapide. Si l'animal survit, la maladie prend la forme de crises régulières, avec fièvre, abattement, perte de l'appétit, dépression. En fonction du type de trypanosomose, des troubles organiques variés peuvent être observés : gastroentérite, atteinte de la peau, hémorragies…

Les risques en Amérique

La trypanosomose qui menace les chiens et les chats en Amérique est la maladie de Chagas. C'est une maladie grave, qui atteint également l'homme. Les chiens et les chats contaminés jouent un rôle de réservoir du parasite, ce qui présente un risque pour leur propriétaire. Dans certaines régions d'Argentine, plus de 80% des chiens sont infectés !

La contamination se fait surtout par piqûres de punaises, mais aussi chez le chien et le chat par consommation de proies infectées (insectes, rongeurs). La maladie de Chagas est présente dans de nombreuses régions d'Amérique du Sud (incluant la Guyane française) et d'Amérique Centrale (voir la carte ci-dessous).

art493 maladie chagas chien chat amerique

Répartition géographique de la maladie de Chagas en Amérique, D'après https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Chagas

 

La maladie apparaît dans le mois suivant la contamination, sous la forme d'une crise sévère avec abattement et atteinte du muscle cardiaque. Si l'animal survit à cette première infection, il reste en général faible, en mauvais état, et présente des troubles cardiaques chroniques.

Le diagnostic et le traitement des trypanosomoses

Le diagnostic de ces maladies parasitaires est difficile car les cas sont très rares en Europe et les principaux tests de dépistage n'y sont pas disponibles. Si vous avez voyagé avec votre chien ou votre chat dans des régions à risque et qu'il ne va pas bien, il faut absolument penser à en parler à votre vétérinaire, même si vos déplacements sont anciens.

Le traitement des trypanosomoses reste aléatoire, surtout pour la maladie de Chagas.

La prévention

Les parasites étant transmis par des insectes piqueurs, tout traitement insecticide de l'animal et de son environnement permet de réduire les risques de contamination. Si vous voyagez avec votre animal en région à risque, pensez à demander à votre vétérinaire de vous prescrire un tel traitement.

En ce qui concerne les trypanosomoses africaines, les vétérinaires militaires ont expérimenté une injection régulière d'un médicament préventif avec de bons résultats*.

* Lamour T., Ulmer P., Watier S., Ginesta J. Trypanosomose dans un effectif de chiens militaires en Côte d'Ivoire (2004). Bull. Acad. Vét. France - Tome 157