ESCCAP France propose des textes d'information à destination des propriétaires d'animaux de compagnie sur les bonnes pratiques de traitement et de prévention des maladies parasitaires. Ces textes peuvent être repris sur les pages Facebook et les sites Internet des vétérinaires.

Qui sont les parasites échinocoques et pourquoi est-il préférable de vermifuger mon chien au retour des vacances ?

 chien echinococcose vermifugation vacances

En fonction de l'endroit où vous vous êtes rendu avec votre animal, celui-ci a pu être contaminé par un ver parasite appelé échinocoque. Si c'est le cas, votre compagnon à quatre pattes représente un risque pour votre propre santé et celle de votre famille.

   

 

Les échinocoques sont des vers plats dont l'adulte est habituellement parasite de l'intestin du renard, mais peut également vivre dans celui des chiens. Les œufs microscopiques des échinocoques sont éliminés avec les déjections et se retrouvent ainsi dans l'environnement, sur l'herbe, sur les baies sauvages, sur les légumes du jardin, ou tout simplement dans le pelage de votre animal. Or ces œufs, ingérés par des herbivores, des rongeurs ou accidentellement par l'homme, se transforment en larves à l'origine de graves lésions du foie ou des poumons. Il est donc indispensable de s'en protéger.

Mon chien a-t-il pu être contaminé ?

En Europe, on trouve deux espèces d'échinocoques. La première est présente dans le nord de l'Europe (France comprise). Les sources de contamination du chien sont essentiellement les petits rongeurs. Le risque est donc plus important pour les chiens ayant eu un accès à un espace naturel où ils ont pu chasser. La deuxième est présente dans le sud de l'Europe (France comprise également). La source de contamination pour les chiens étant essentiellement les abats de mouton crus, les chiens de compagnie sont rarement exposés.

Que faire si je pense que mon chien a pu être contaminé ?

Si votre chien a pu être exposé à une contamination pendant les vacances, ou tout simplement s'il vit dans une région à risque, il est préférable de demander à votre vétérinaire de vous prescrire un vermifuge actif contre les échinocoques (attention, ils ne le sont pas tous). Vermifugez-le avec un tel produit dès votre retour, et si vous habitez dans une région à risque et que votre chien chasse des petits rongeurs ou peut consommer des viscères de moutons, renouvelez l'opération toutes les 4 à 6 semaines.

Quelles précautions dois-je prendre pour me protéger de l'échinococcose ?

La principale source de contamination pour l'homme est l'ingestion d'œufs déposés dans la nature par les renards. Il est donc fortement conseillé de bien laver les baies sauvages, les champignons et même les légumes du jardin avant de les manger, ou mieux, de les faire cuire. Il est également recommandé de se laver soigneusement les mains après la cueillette en forêt, le jardinage, ou après avoir caressé son chien si celui-ci n'est pas correctement vermifugé. Par ailleurs, d'une manière générale, il est préférable d'éviter de donner des abats crus aux chiens.